Bienvenue sur le site de
« Je te disais que la solidarité est la tendresse des peuples -
La solidaridad es la ternura de los pueblos » [Gioconda Belli]

Accueil > Groupe de travail sur les discriminations > Précarité > Documents sur le chantier ITER > Le document qui présente la cartographie des projets de logement proposés (...)

Documents sur le chantier ITER

Le document qui présente la cartographie des projets de logement proposés aux entreprises pour les futurs ouvriers du chantier ITER !

vendredi 7 février 2014, par Solidarités 04

Voici ce que Christian Ribaud (responsable syndical CGT) disait en janvier 2013 du Guide du logement que nous publions ici :

« Un guide du logement commandé au cabinet de conseil Sémaphores par le CEA et l’agence Iter France, publié en juin 2012, révèle les conditions d’hébergement promises aux ouvriers du chantier.
Dans ce document destiné à aiguiller les patrons pour loger leurs salariés, les solutions proposées interpellent. Campings, auberges de jeunesse, colonies de vacances sont listés avec des annotations sur les contraintes potentielles. Le guide envisage par exemple de mettre 779 travailleurs dans des mobil-homes sur un camping de Château Arnoux, à 60 km du chantier sur un terrain avec un risque d’inondation partielle. Ce ne sont pas des conditions dignes. Se retrouver une semaine en vacances dans un bungalow ce n’est pas la même chose que s’entasser après une journée de travail sur un chantier et cela, des mois durant.
Lors d’une réunion de la Commission locale d’information sur Iter (Cli-Iter) qui s’est tenue en octobre 2012, Gilles Barsacq secrétaire général aux affaires régionales de la préfecture, a confirmé que ces solutions d’hébergement précaire étaient effectivement étudiées. On voit mal comment dans ces conditions l’immense chantier pourrait permettre de faire reculer le chômage localement (à Manosque par exemple où il est de 12%). Je vois une raison à cela : le choix du dumping social. Iter est un chantier financé par des fonds publics, français et internationaux, on ne peut pas admettre que les entreprises qui vont en bénéficier suivent cette logique. »


Voici comment ce même document est présenté sur le site d’ITER/Cadarache :

« Dans le cadre de sa mission d’accueil du projet, l’AIF a également mis en place une convention avec trois agences de relocation chargées d’aider les entreprises qui interviennent sur le chantier à trouver des solutions d’hébergement et ou de logement pour leurs salariés. »


Les 3500 ouvriers attendus sur le chantier ITER, pour l’essentiel des travailleurs détachés (voir revue de presse ici), seront sûrement ravis de connaître les solutions de logement que l’on propose à leurs entreprises pour eux ! Enfin, dans un souci de transparence vis-à-vis des populations locales, nous publions ici les plans concernant chacun des lieux recensés par l’agence Sémaphores (en collaboration avec les élus des communes candidates !) pour accueillir les ouvriers du chantier ITER dans ces « camps de travailleurs ». Espérons que ces « projets d’installation » alimenteront les questions des citoyens pour la campagne des municipales qui vient de s’ouvrir… Nous serons bien sûr attentif à toutes informations supplémentaires qui nous seront communiquées.

Une lettre ouverte aux candidat-e-s aux prochaines élections municipales et européennes a été adressée début mars 2014 par le Collectif Bolkenstein pour leur apporter de l’information et leur demander de prendre position sur ce dossier…

Une autre Lettre ouverte envoyée au ministre du travail Michel Sapin demande notamment l’annulation de la convention ITER/URSSAF...

JPEG - 256.6 ko
Gravure de Jacques Ochs extraite de Breendonck, Bagnards et Bourreaux, 1947

Liste des sites pressentis pour accueillir les travailleurs du chantier ITER

Projet « clés en main » de grande voire très grande capacité

Projets nécessitant un investissement « en nature »

Projets nécessitant une contribution financière (investissement ou fonctionnement)

Chaque projet est consultable en ligne et vous pouvez télécharger ici le document intégral !

PDF - 4.1 Mo
Guide du logement à l’attention des entreprises du chantier ITER
Publié en juin 2012 par l’agence Sémaphores

Le document qui présente la cartographie des projets de logement proposés aux entreprises pour les futurs ouvriers du chantier ITER !

infos portfolio

Arbeitslager (camp de travail) ITER-001-779 Arbeitslager (camp de travail) ITER-001-779 Arbeitslager (camp de travail) ITER-002-050 Arbeitslager (camp de travail) ITER-002-050 Arbeitslager (camp de travail) ITER-003-060 Arbeitslager (camp de travail) ITER-003-060 Arbeitslager (camp de travail) ITER-013-200 Arbeitslager (camp de travail) ITER-013-200 Arbeitslager (camp de travail) ITER-004-120 Arbeitslager (camp de travail) ITER-004-120 Arbeitslager (camp de travail) ITER-005-200 Arbeitslager (camp de travail) ITER-005-200 Arbeitslager (camp de travail) ITER-006-120 Arbeitslager (camp de travail) ITER-006-120 Arbeitslager (camp de travail) ITER-007-100 Arbeitslager (camp de travail) ITER-007-100 Arbeitslager (camp de travail) ITER-008-000 Arbeitslager (camp de travail) ITER-008-000 Arbeitslager (camp de travail) ITER-009-160 Arbeitslager (camp de travail) ITER-009-160 Arbeitslager (camp de travail) ITER-014-060 Arbeitslager (camp de travail) ITER-014-060 Arbeitslager (camp de travail) ITER-010-040 Arbeitslager (camp de travail) ITER-010-040 Arbeitslager (camp de travail) ITER-011-020 Arbeitslager (camp de travail) ITER-011-020 Arbeitslager (camp de travail) ITER-016-200 Arbeitslager (camp de travail) ITER-016-200 Arbeitslager (camp de travail) ITER-017-030 Arbeitslager (camp de travail) ITER-017-030 Arbeitslager (camp de travail) ITER-018-040 Arbeitslager (camp de travail) ITER-018-040 Arbeitslager (camp de travail) ITER-015-100 Arbeitslager (camp de travail) ITER-015-100 Arbeitslager (camp de travail) ITER-012-090 Arbeitslager (camp de travail) ITER-012-090

Répondre à cet article




SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel (c) AA Studio sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License / Maintenance du site : Samuel Autexier